2 objets indispensables pour aider vos enfants à se construire

Si je ne devais choisir que deux choses dans l’aménagement de la chambre d’un enfant, c’est incontestablement à ces deux là que je penserais.

Mes enfants, tour à tour, ont passé des heures et des heures à les utiliser et jusque très tard dans leur scolarité et leur adolescence.

Le miroir

Le miroir a été un vrai compagnon sur le chemin des étapes de la construction du corps (schéma corporel) et de la différenciation, depuis l’éveil identitaire du tout petit où l’enfant découvre petit à petit qu’il est une personne à part entière, jusqu’aux métamorphoses de la puberté qui a transformé leur corps d’enfant en corps d’adulte. Ils ont passé beaucoup de temps devant, à s’observer, se plaire, se déguiser, jouer, se transformer, douter, accepter…C’est un partenaire indispensable selon moi pour apprendre à se connaître, s’accepter et s’aimer.

Le tableau noir

Le tableau a d’abord été une très grande source de plaisir. Produire quelque chose dessus avec son doigt, une craie, un pinceau, puis le faire disparaître comme par magie en effaçant  et recommencer, fut un jeu très excitant dès le début.

Ce fut également un support riche et ludique pour l’expression artistique et pour préparer à l’acquisition de l’écriture. En  effet, coordonner l’action du pouce et  celle des autres doigts pour tenir un crayon, ne va pas de soi et va demander beaucoup d’entraînement.

Son utilisation fut encore  une aide très précieuse  pour les devoirs du soir et pour s’entraîner de façon plus détendue et efficace, aux leçons, en utilisant le corps : « j’apprends en bougeant », ce qui permet de mieux mémoriser, de s’exercer et de faire l’expérience de l’erreur  constructive, puisque c’est en se trompant que l’on réussit ; tout apprentissage passant inévitablement par l’échec.

(Voir Fiche pratique N°1 : Fabrication et Fiche pratique N°2 : Utilisation)

Miroir et tableau noir : fabrication (fiche pratique n°1)

Le miroir

(Dès que votre enfant marche à quatre pattes)

  • Le miroir est constitué soit d’une glace que vous achetez toute faite ou que vous faites tailler sur mesure, soit de dalles-miroir (adhésives) que vous positionnerez les unes au dessus des autres.
  • La taille du miroir est telle que votre enfant doit se voir en entier, de plain-pied (longueur=125 cm, largeur=35 cm).
    Le miroir doit donc être placé suffisamment près du sol (hauteur entre 20 et 30 cm).
  • Fixez le miroir dans sa chambre.
  • Lorsque l’enfant grandira, il sera nécessaire de remonter le miroir, voire d’augmenter sa longueur (par exemple, en ajoutant une dalle-miroir).

Le tableau noir (ou vert)

(Dès que votre enfant marche)

  • Le tableau est constitué d’une planche de bois (latté ou contreplaqué, éviter le médium qui est trop lisse) suffisamment grande pour que votre enfant puisse y faire des gestes amples (longueur=110 cm min, hauteur=80cm min).
  • Peignez une face de cette planche avec de la peinture « spécial tableau », verte ou noire, que vous trouverez dans tous les magasins de bricolage.
  • Fixez le tableau sur un mur de sa chambre, à une hauteur telle que votre enfant puisse écrire jusqu’en haut du tableau, avec le bras levé mais sans avoir à se hisser sur la pointe des pieds.
  • Pour déposer les craies et le chiffon, prévoyez soit une petite boîte placée sur le coté, soit une gouttière en débordement fixée au bas du tableau (mon mari avait utilisé le capot à rebord qui assure la fermeture des plinthes électriques en plastique)
  • Nota : Un tableau blanc effaçable à sec ne joue pas du tout le même rôle !

Miroir-et-tableau-noir-deux-incontournables2

Miroir et tableau noir : utilisation (fiche pratique n°2)

Je vous propose ci-dessous quelques exercices très progressifs pour développer la dextérité manuelle et graphique  de votre enfant, de façon la plus fine possible, en isolant à chaque fois la difficulté :

Cela va préparer l’écriture. Plus votre enfant se servira de son tableau et y dessinera, mieux il sera prêt à écrire plus tard, et mieux il écrira, sans effort, puisque sa main, ses doigts, auront été entraînés et seront prêts.

Vous pouvez utiliser 3 temps :

  1. Je montre
  2. Je propose à mon enfant de m’imiter
  3. C’est mon enfant qui propose et moi qui imite

Il va adorer !

Attention, n’oubliez pas qu’entre chacune des étapes décrites ci-dessous, il peut se passer plusieurs jours,  voire plusieurs semaines ou mois !

pre-ecriture n°1

  1. Donner à votre enfant une craie avec solennité (craie pas trop longue : coupez-la en deux si elle est neuve). Souvenez-vous : exagérez la mise en scène et l’importance de ce « grand travail » que vous allez lui montrer !  Commencez à « gribouiller » sur le tableau avec des tout petits gestes, sur une petite partie du tableau, puis dites-lui : « A ton tour », « Vas-y » et félicitez-le !
  2. Faites la même chose avec des grands gestes, très amples ; vous pouvez « occuper » tout le tableau.
  3. Maintenant, une surprise ! Nous gribouillons quelque chose et lui va effacer, à chaque nouveau modèle, avec un chiffon doux. Magique !
  4. Idem, mais cette fois avec une éponge humide. Choisissez une petite éponge (ou coupez-en une) adaptée à la taille de sa main.
  5. Idem mais cette fois, c’est lui qui va laver et rincer l’éponge. Pour cela, prévoyez un petit seau de plage, à moitié rempli d’eau, posé sur un plastique au sol ou surélevé sur un petit tabouret ou une marche, pour qu’il soit plus à sa hauteur. C’est un geste très intéressant que celui de mouiller, presser, rincer,  lâcher, avec les deux mains. Cela va stimuler les muscles de la main et affiner sa souplesse.
  6. Donnez lui, toujours avec solennité, une craie de couleur! (Vous changerez la couleur tous les jours  par exemple.)
  7. Donnez à votre enfant une craie dans chaque main et demandez-lui de dessiner avec les deux mains en même temps ! Essayez vous aussi, vous allez être surpris(e) ! Cet exercice développe les deux hémisphères du cerveau en les faisant se connecter ensemble, ce que nous ne lui demandons pas assez  souvent…°

pre-ecriture n°2

  1. Dessinez un motif simple ( I  /  _   X +  L  T) et demandez à votre enfant de le reproduire, d’abord en grand, puis de plus en plus petit.
  2. Introduisez des courbes: ronds, vagues, spirales:
  3. Dessinez des petits dessins simples à base de formes géométriques : maison, arbre, fleur, bonhomme …
  4. Choisissez un de ces dessins avec lui et faites le lui reproduire dans une zone du tableau que vous délimiterez en traçant un cercle ou un rectangle. Il devra en remplir tout l’intérieur.
  5. Idem mais en couvrant entièrement le tableau. Vous pouvez décider ensemble de la taille des motifs, vous pouvez aussi le faire à deux, en remplissant ensemble, ils aiment bien.
  6. A la place de la craie, votre enfant va maintenant utiliser son index qu’il va tremper dans un petit pot d’eau (prendre un gobelet ou un pot de yaourt en verre, c’est plus lourd et du coup plus stable).
  7. Idem avec le pouce, puis deux doigts.
  8. Utilisez un gros pinceau, de peintre par exemple. Le tableau étant sec et propre, demandez à votre enfant de peindre en le badigeonnant, tout le tableau. Le tremper dans l’eau régulièrement.
  9. Idem avec un petit rouleau à peinture d’écolier.
  10. Diminuez désormais progressivement la taille du pinceau jusqu’à arriver à la taille correspondant à celle d’un crayon.
  11. Passez désormais aux lettres « Bâton»  Reprenez la craie blanche du début. Commencez par les plus simples  I, T, L,F ,V, X,  A, Z,Y ,H , N,  M, W, K ,  une à chaque séance, voire deux. Variez la taille dans vos modèles.
  12. Passez aux lettres arrondies: O, C, U, Q, P, D, G, J, B  Suivant l’âge et la façon dont l’enfant va réagir, vous pouvez aussi en traçant la lettre, prononcez le son correspondant (mais pas le nom de la lettre !, juste le son ! (ex : « T » se prononce « TTTT » et pas « Té ou Teu)
  13. Associez deux lettres ensemble (AB, GH etc…) puis 3 puis 4.
  14. Vous pourrez ensuite écrire des mots

Cet article 2 objets indispensables pour aider vos enfants à se construire est apparu en premier sur Instant pour elles.

2 objets indispensables pour aider vos enfants à se construire syndicated from http://instantpourelles.tumblr.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s